Le spécialiste des sorties parisiennes

Ca c'est paris
ENCORE UN INSTANT

ENCORE UN INSTANT

Théâtres
Billetterie

à partir de 48€

Du 25 janvier au 26 mai 2019
Théâtre Edouard

Plus de détails

Partager Envoyer par e-mail

Réseaux sociaux

facebook

Lien direct

  • Sélectionnez une catégorie
Catégorie 2
48 €
Quantité 1 -+ Réserver
Pour réserver, contactez-nous au 01 42 93 55 55
Catégorie 1
58 €
Quantité 1 -+ Réserver
Pour réserver, contactez-nous au 01 42 93 55 55
  • Précisions

Mardi au vendredi 21h00
Samedi 17h00 et 21h00
Dimanche 15h30


Une pièce de Fabrice ROGER-LACAN
Mise en scène Bernard MURAT

Avec François BERLÉAND, Michèle LAROQUE, Lionel ABELANSKI et un quatrième comédien (distribution en cours).


Max veut Suzanne. Simon veut Suzanne. Le public veut Suzanne. Mais ce que veut Suzanne, c’est être seule avec Julien. Julien qu’elle aime et qui l’aime, Julien qui râle et qui rit, Julien qui vit mais que personne ne voit ni n’entend. Sauf Suzanne...

Cette histoire pose la question de la fidélité par delà la mort. Après trente ans d’un amour fusionnel, comment continuer à vivre au milieu des vivants tout en poursuivant un dialogue intérieur avec l’être aimé qui n’existe plus qu’en toi ? Les autres te croient seul alors que tu es deux. Peut-on rester vivant tout en restant fidèle à celui qui est mort ? Survivre à l’autre, être vivant, est-ce forcément trahir celui qui est mort ? Ou bien est-ce qu’en renonçant à la vie, tu ne te vides pas de tout ce qui chez toi plaisait à celui auquel tu veux rester fidèle ? Où est ton devoir, est-ce de vivre en reclus, de mourir au monde, ou bien est-ce au contraire, de continuer à désirer, à aimer, à te renouveler, à échapper à toi-même et à l’autre pour rester fidèle à tout ce que l’autre aimait de toi ?
La comédie vient du fait que la réalité sensible et l’univers mental de Suzanne coexistent sur la scène. Suzanne est à la fois sollicitée par les person- nages de l’extérieur, Max et Simon, et par ses pensées intérieures qu’elle prête au fantôme de Julien, son mari disparu. C’est un procédé qu’il faut exploiter au maximum. Le personnage de Julien n’est pas seulement la réminiscence du mari de Suzanne, mais c’est aussi l’expression de ses conflits intérieurs, de ses contradictions, lorsqu’elle dialogue avec son mari, les deux personnages sont alternativement le “ça” et le surmoi de Suzanne !
Le chemin que fait Suzanne doit aussi émouvoir. C’est une femme fleur, une femme plante, qui doit trouver la force de continuer à s’élever sans l’aide du tuteur qu’a été son mari. C’est une femme qui doit renoncer à ce dialogue avec l’homme qu’elle a tant aimé pour continuer à être la femme que cet homme a tant aimée.

 

Théâtre Edouard VII
10 Édouard VII Square,
75009 Paris

Métro : Havre Caumartin - Opéra
RER : Auber ou Saint Lazare

Commentaires

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

infoInscrivez-vous afin de poster des commentaires

Partager par e-mail

ça c'est paris

Réserver en tant que visiteur

Je ne souhaite pas
m'inscrire

quantité 1 moins *

* Plus de 6 ? Cliquez ici

Réserver en tant que membre

Déjà membre ?

Se connecter

Pas encore membre ?

S'inscrire
Les membres bénéficient de tarifs privilégiés, sans frais de réservation et d’une assistance téléphonique
ça c'est paris

Plus de 6 ?

Contactez directement une de nos conseillères Ça C’est Paris afin de procéder à votre commande sur mesure !

08 36 68 06 06

0,56 € / min

ça c'est paris